8 ASTUCES POUR RAFRAÎCHIR VOTRE CUISINE

La cuisine est sans doute la pièce la plus coûteuse à rénover. Si votre budget ne vous permet pas d’y effectuer de gros travaux, vous pouvez tout de même apporter à votre décor quelques petits changements qui lui donneront un deuxième souffle. Voici huit idées pour métamorphoser votre cuisine tout en économisant temps et argent.

AJOUTER UN DOSSERET

ASTUCE #1: AJOUTER UN DOSSERET

Poser de nouveaux carreaux de céramique sur le dosseret suffit quelquefois à donner une allure actuelle à la cuisine. Si votre carrelage est démodé, détérioré ou si vos murs ne sont protégés que par une peinture qui peut facilement être tachée par les éclaboussures de cuisson, vous pouvez en quelques heures à peine orner votre dosseret d’un nouveau motif au goût du jour. Recouvrez-le simplement de tuiles autocollantes D’autres idées tendance à considérer pour le dosseret: des carreaux de miroir, des dalles décoratives à effet métallique, un muret peint et recouvert de panneaux de plexiglas ou encore, si vous aimez le style contemporain épuré, de grands carreaux de céramique semblables au matériau du comptoir de cuisine.

ASTUCE #2: PEINDRE LES ARMOIRES DE CUISINE

Bien réalisés, des travaux de peinture sur des armoires en bois ou en mélamine transforment complètement la cuisine. En matière de couleur, la tendance est aux cuisines blanches et aux cuisines «deux tons» associant, par exemple, des armoires en bois à des armoires de teintes neutres et douces comme le gris clair, l’ivoire et le taupe. La peinture lustrée, dont le fini se rapproche de celui des armoires laquées, est aussi très à la mode. Il est important de noter que la qualité du résultat dépend en grande partie de la bonne préparation de la surface.

AGRÉMENTER LA PIÈCE D'UN TABLEAU NOIR

ASTUCE #3: AGRÉMENTER LA PIÈCE D'UN TABLEAU NOIR

La peinture à effet tableau constitue une façon sympathique et abordable d’ajouter du caractère à la cuisine. Cela lui donne une allure bistrot très attrayante. Vous pouvez aussi utiliser ce fini pour donner un look différent à la porte du garde-manger ou peindre un buffet sur lequel vous inscrirez à la craie, de façon amusante, ce que contiennent les tiroirs. Attention: selon la porosité de la surface choisie, la craie sera plus ou moins facile à effacer. Si vous préférez une solution moins permanente, vous pouvez récupérer une retaille de contreplaqué, la peindre et l’encadrer. Bon à savoir: il existe maintenant de la peinture à tableau... blanche!

ASTUCE #4: AJOUTER DES TIROIRS EN MÉLAMINE RÉCUPÉRÉE

Voici une astuce futée et écologiquement responsable communiquée par Yves Grandmaison, ébéniste. Cet artisan récupère systématiquement les armoires en mélamine des cuisines qu’il rénove pour s’en servir comme base pour les tiroirs. Dans une cuisine où des tiroirs abîmés fonctionnent mal, ou si vous désirez simplement ajouter quelques tiroirs sur rail derrière la porte du garde-manger pour faciliter l’accès aux denrées, c’est une solution intéressante. M. Grandmaison recommande de choisir des morceaux de format adéquat pour minimiser les pertes. Il suggère aussi d’utiliser, lors du montage des tiroirs, des vis pour panneaux de particules, qui empêcheront l’éclatement de la résine. «Comme la mélamine met plus de 200 ans à se décomposer dans la nature, il est important d’en récupérer le maximum, considère Yves Grandmaison. Les économies réalisées peuvent être investies dans de belles essences de bois pour les portes.»

AJOUTER UN ÎLOT

ASTUCE #5: AJOUTER UN ÎLOT

Point de rassemblement convivial, l’îlot offre une surface de préparation supplémentaire et un volume de rangement appréciable. Comme les mélanges de styles sont à la mode, on peut choisir de réaliser l’îlot dans une essence ou une couleur différente de celle des armoires et même d’y poser un plan de travail contrastant. Pour que l’îlot soit une réelle amélioration de votre cuisine, le dégagement doit être d’au moins 36 po autour de la structure. L’îlot ne doit pas entraver la circulation entre le réfrigérateur, la cuisinière et l’évier, triangle fonctionnel de toute cuisine. Enfin, assurez-vous que vous pouvez encore ouvrir les armoires et les portes des électroménagers sans les endommager.

ASTUCE #6: REMPLACER LE ROBINET OU AJOUTER UN ÉVIER

La robinetterie est un des éléments qui trahit l’âge de votre cuisine. Un robinet qui fuit cause beaucoup de désagréments et donne un aspect négligé à la pièce. Pourtant, remplacer un robinet est un travail vite expédié, et un nouveau mitigeur muni d’une douchette pour nettoyer l’évier ou rincer les légumes augmentera votre plaisir à la cuisine. Autre changement accessible, surtout si le plafond de votre sous-sol permet un accès aisé à la plomberie de la cuisine: ajouter un deuxième évier. Encastré dans l’îlot, ce petit extra désengorge la zone névralgique autour de l’évier principal, surtout lorsque plusieurs membres de la famille s’affairent à la préparation des repas.

UNE NOUVELLE HOTTE EN VEDETTE

ASTUCE #7: UNE NOUVELLE HOTTE EN VEDETTE

Ces dernières années, la hotte est devenue un point de mire à la cuisine, notamment dans les univers contemporains. On opte de plus en plus pour des hottes cheminées en acier inoxydable, de forme carrée, circulaire ou trapézoïdale et munies d’une rallonge qui s’étire jusqu’au plafond. Le remplacement d’une hotte est relativement simple dans la mesure où l’on s’assure que la sortie d’air du nouveau modèle est située au même endroit que celle de la hotte qu'on veut remplacer. Afin de faire ressortir le nouvel objet ainsi que d’alléger le décor de la cuisine et de le mettre au goût du jour, on peut envisager de retirer quelques éléments muraux situés près de la hotte.

ASTUCE #8: REMPLACER LE PLAN DE TRAVAIL

Le plan de travail est sans conteste une des parties de la cuisine qui s’abîme le plus rapidement. C'est particulièrement le cas pour les matériaux d’entrée de gamme comme le stratifié. Si les comptoirs sur mesure demeurent assez coûteux, les grandes surfaces de quincaillerie offrent des plans de travail prêts à emporter aux dimensions standards. L’important est de bien prendre les mesures avant de faire l’acquisition d'un nouveau dessus de comptoir. Après avoir retiré l’évier et le plan de travail existants, débutez de préférence par les sections qui nécessitent des coupes à 45°. Lorsque tout le comptoir est en place, il n’y a qu’à percer un trou à l’aide du gabarit pour réinstaller l’évier.

Source : Rénovation-Bricolage Auteur : Chantal Lapointe


VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER